Louis Napoléon Bonaparte et Éléonore furent bien vite passionnés l’un pour l’autre et l’inévitable se produisit en 1842 : le prince allait devenir père.

napoleonIIIVictime de quolibets en raison de la rondeur de son ventre, Louis décida de protéger sa belle et la confia à son ami Pierre Bure qui vivait à Paris. Elle mit au monde Alexandre Louis Eugène le 25 février 1843. Séparés depuis deux mois, les amoureux souffraient de cette distance et Éléonore n’hésita pas un instant lorsque le prince lui demanda de revenir près de lui. Ils reprirent alors vite leurs habitudes dans le modeste appartement du prisonnier. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, Éléonore mettra au monde un second fils le 18 mars 1845.

Louis Napoléon Bonaparte, condamné à la détention perpétuelle par la Chambre des Pairs de Paris, était persuadé que la France avait besoin de lui. Il cultiva alors un projet d’évasion qu’il concrétisa le 25 mai 1846, sans en avoir touché un seul mot

à Éléonore, qu’il avait d’ailleurs préalablement envoyée à Paris. Avec son complice Thélin, ils embarquèrent pour l’Angleterre le 27 mai.

Éléonore, qui prenait goût à la vie parisienne, apprit par voie de presse la nouvelle. Qu’allait-elle devenir ? Le prince allait-il l’abandonner ou lui demander de le rejoindre ?